Exclusif – Nouvelle monnaie mondiale ?! La poste facture en Euros et ….. en DTS !!

Maladie typiquement française. Les médias alternatifs se réfèrent à Jim Rickards qui parlent des DTS depuis 2 ans, alors que moi, quantité négligeable en parle depuis 2009.

Enfin résistanceauthentique.net est probablement une résistance mais qui tire la couverture française dans son coin. Ces gens-là découvrent les DTS dont je parle sur maints médias depuis 2009. Enfin, ça fait plus chic de citer Jim Rickards que ce con d’Algarath.

Jim Rickards le premier ! Oui pour les imbéciles non informés comme l’abruti qui tient le site qui se vante d’être la seule résistance authentique. Encore un qui ne se prend pas pour du caca.

Algarath

24OCT

dts

La poste facture en Euros et fait directement la conversion … en DTS !

C’est peut être bien jim Rickards qui avait raison . 

L’inclusion du Yuan dans le DTS le 1er octobre pourrait signifier la naissance d’une nouvelle monnaie mondiale qui va s’imposer progressivement . 

En effet, voici la mail d’un lecteur, qui fait remarquer que Lors d’un envoi de colis à l’international, la poste facture en Euros et fait la conversion non en Francs, mais ……. en DTS , au taux de 4.040 e le DTS .

Bonjour Z,

vous constaterez que sur le bordereau d’envoi de colis à destination de l’étranger (ALLEMAGNE) joint en pièce jointe, dans la partie concernant la valeur du colis, deux cases sont présentes, l’une pour une valeur en euros, l’autre pour une valeur en DTS !!!

J’ai déclaré manuellement une valeur de colis de 60 € et la poste a enregistré une valeur de 14.85 DTS…..

Ainsi, la poste n’enregistre pas une valeur de colis destiné à l’international en euros mais en DTS.

De plus, il ressort que la valeur d’un DTS est de : 60/14.85 = 4.040404040404040404040………. comique comme suite , non???

Enfin, je constate que cette « valeur de DTS » est assez élevée ce qui en fera une monnaie forte (certainement la plus forte connue à ce jour), de facto une monnaie de refuge et surtout une fois mise en place, donnera une grande possibilité de dévaluations…..

Tout est en place pour le changement de monnaie mondiale ….

Preuve à l’appui, le bordereau joint – Il n’a pas pu l’inventer . 

Le taux est fort intéressant : 1 DTS pour 4.040 euros alors qu’officiellement il est actuellement à 1.26 e . 

Certes le DTS fluctue, mais pas à ce point . Étrange comme conversion ,si elle est exacte, elle signifie peut être qu’une énorme dévaluation de l’Euro est à venir !

« Tout est en place pour le changement de monnaie mondiale  » : Ce lecteur a une analyse très pertinente  ! 

Il semble bien que ce soit en train de se produire … 

Pourtant personne ne nous a prévenu qu’on calculerait le taux de change EUR/DTS sur les envois internationaux . Ce qui prouve que élites trament bien quelque chose avec les DTS .

Personne – Sauf Rickards … Voici ce qu’il écrivait récemment : 

Le 30 septembre 2016 a marqué un tournant décisif, dans la saga du système monétaire international. Une nouvelle version des Droits de tirage spéciaux (DTS), du Fonds monétaire international, a vu le jour. Elle intègre le yuan.

Il est important de comprendre les tenants et les aboutissants de cette évolution… et de ne pas se contenter des bribes d’informations contenues dans les gros titres ou les communiqués.

Si vous avez lu ce que j’ai écrit à propos du 30 septembre, et notamment le Dossier Spécial que j’y ai consacré, je vous invite à lire l’intégralité de cette analyse.

Mon hypothèse est simple : le système monétaire international va s’effondrer, ce qui implique une perte de confiance vis-à-vis de la monnaie-papier.

C’est ce que je voulais dire lorsque j’ai intitulé mon deuxième livre The Death of Money [NDLR : La Mort de l’Argent].

Ce type d’effondrement s’est produit à trois reprises au cours des 100 dernières années : en 1914, 1939 et 1971. Chaque fois, le système a été remplacé et remis à plat lors de conférences au cours desquelles les dirigeants des puissances mondiales ont réécrit ce que l’on appelle “les règles du jeu”.

Mon hypothèse, c’est que ce sera le Fonds monétaire international qui montrera la voie.

J’aime bien l’expliquer de la façon suivante… En 1998, lorsque Long-Term Capital Management s’est effondré, Wall Street a sauvé ce hedge fund. En 2008, lorsque le système financier s’est effondré, les banques centrales et les Etats ont sauvé Wall Street. A présent, lorsque les banques centrales et les Etats s’effondreront, qui les sauvera ? Et avec quoi ? Réponse : le Fonds monétaire international… et les DTS.

Le 30 septembre 2016 marque la date à laquelle le FMI a intègré officiellement le yuan au panier de devises composant les droits de tirage spéciaux (DTS). 

Toujours selon Rickards :

Les conséquences à long terme sont énormes, pour le dollar. L’effondrement du dollar n’est et ne sera évidemment pas immédiat.

C’est un évènement dont les conséquences se situent à long terme mais, en soi, il ne va pas faire de vagues. Car tout le problème est là : “le dollar finira, sur un murmure, pas sur un BOUM” (j’emprunte ces mots à T.S Eliot).

Au siècle dernier, le dollar a remplacé la livre sterling en tant que principale devise mondiale. Mais cela s’est fait progressivement, entre 1914 et 1944. Cela ne s’est pas produit du jour au lendemain, pas plus que les DTS ne vont remplacer le dollar du jour au lendemain.

La date du 30 septembre 2016 a tout de même marqué un tournant considérable. Voyez-vous, les membres du club sélect des DTS ont changé une seule fois en 30 ans. Les “Big 4” (les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon et l’Europe) ont régné sur les DTS depuis que le FMI a abandonné le DTS-or, en 1973. Voilà pourquoi l’intégration du yuan chinois constitue un évènement historique.

Sachant que les DTS existent depuis 1969, Rickards explique ce qu’il entend lorsqu’il annonce que la “nouvelle monnaie mondiale” est arrivée le 30 septembre 2016 … :

C’est vrai, les DTS ont été inventés en 1969. Et on en a émis une certaine quantité au cours des années 1970. D’ailleurs, le FMI a émis des DTS à trois reprises, depuis leur création il y a plus de 40 ans, à chaque fois, ce fut en relation avec une crise de confiance à l’égard du dollar américain…

La crise de 2008 a tout changé. Les banques centrales du monde entier ont élargi leurs bilans de façon colossale afin de lutter contre la crise. Le bilan de la Fed a bondi de 800 milliards de dollars à environ 4 000 milliards de dollars actuellement. Les banques centrales ne pourront pas réagir de la même façon lorsque la prochaine crise surviendra, ce qui ne devrait pas tarder, à mon avis. Elles n’ont plus de munitions.

La seule institution financière disposant d’un bilan suffisamment sain pour réagir en cas de crise, c’est le FMI. Le FMI agit comme la “banque centrale du monde”. Il devra émettre d’énormes volumes de DTS afin de soutenir le système monétaire international. Par conséquent, cela marquera la fin du dollar en tant que principale monnaie de réserve mondiale. Voilà pourquoi les évènements actuels représentent un changement si spectaculaire, par rapport au passé. (source)

Hé bien figurez vous que Mi Août,  la Banque mondiale avait obtenu l’autorisation d’émettre des obligations en DTS sur le marché interbancaire chinois, des obligations pour un montant total de 2 milliards de DTS payables en renminbi (RMB) :

La banque centrale chinoise a annoncé vendredi avoir autorisé une division de la Banque mondiale à émettre des obligations libellées en droits de tirage spéciaux (DTS) sur le marché obligataire interbancaire du pays.

La Banque internationale pour la reconstruction et le développement a été autorisée à émettre 2 milliards de DTS (2,79 milliards de dollars) d’obligations, a annoncé la Banque populaire de Chine dans un communiqué publié sur son site Internet. Le yuan sera la monnaie du règlement.

Le premier lot d’obligations entrera bientôt sur le marché. La dette interbancaire libellée en DTS diversifiera les portefeuilles d’investissement en Chine et à l’étranger.

L’émission d’obligations libellées en DTS revêt une signification symbolique particulière. C’est un pas important dans l’amélioration du cadre financier international qui permettra de promouvoir  une plus grande utilisation des DTS . 

Les DTS ont été créés en 1969 pour résoudre une fois pour toute le « dilemme de Triffin » afin de remédier aux déficiences du système de Bretton Woods et pour leur faire jouer un rôle dans la réforme du système monétaire international.  Leur part a dépassé plus de 8 % des réserves financières internationales. Mais au début des années 1970, le système de Bretton Woods s’est effondré, la convertibilité du dollar en or a pris fin. Les DTS, qui faisaient partie des éléments fondamentaux des arrangements post–Bretton Woods, ont néanmoins été conservés. Même si les DTS ont les caractéristiques et le potentiel d’une monnaie de réserve supranationale, les limites qui concernent les mécanismes d’allocation et le champ de son utilisation ont fait qu’ils n’ont pas joué pleinement leur rôle ces dernières décennies.  

Avec la crise financière internationale et sa propagation, les déficiences internes et les risques systémiques du système monétaire international sont de nouveau apparus au grand jour. Une réflexion s’est engagée sur les modalités visant à assurer la stabilité des marchés financiers internationaux et encourager le développement économique mondial. 

En 2009, Zhou Xiaochuan, le gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC) – la banque centrale du pays – a proposé une monnaie de réserve supranationale dans un article intitulé « Réflexions sur la réforme du système monétaire international ». La proposition a eu un large impact dans le monde. Il proposait de créer une monnaie de réserve internationale qui ne soit pas rattachée à un Etat souverain et qui puisse maintenir une stabilité monétaire à long terme. Il s’agit d’éviter ainsi les déficiences internes d’une monnaie fiduciaire souveraine faisant office de monnaie de réserve. Tel est l’objectif idéal de la réforme du système monétaire international.  

Les ministres des Finances du G20 ont confirmé qu’ils pousseraient cette question, en dépit de la réticence du secteur privé à utiliser ces instruments. Dans leur communiqué publié après leur réunion en Chine le 24 juillet :

« Nous soutenons l’examen de l’utilisation plus large des DTS, comme la publication plus large des comptes et des statistiques des DTS et l’émission potentielle d’obligations libellées en DTS, comme un moyen de renforcer la résistance [du système financier]. »

Ils suivent les conseils du gouverneur de la Banque populaire de Chine (PBOC), Zhou Xiaochuan, bien qu’avec un peu de retard. Déjà en 2009, il avait appelé à rien de moins qu’une nouvelle monnaie de réserve mondiale.

« Une attention particulière devrait être accordée pour donner au DTS un rôle plus important. Les DTS ont les caractéristiques et le potentiel d’agir comme une monnaie de réserve super-souveraine », écrit Zhou.

Sept ans plus tard, on dirait qu’il ne plaisantait pas.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Exclusif – Nouvelle monnaie mondiale ?! La poste facture en Euros et ….. en DTS !!

  1. Mr-Veille dit :

    C’est peut être le moment de faire ses placements en DTS 1.2 qui vont devenir à terme 4.04040

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *