MINUTE DE VÉRITÉ : Q Anon dévoile le Programme Spatial Secret (partie 2)

MINUTE DE VÉRITÉ : Q Anon dévoile le Programme Spatial Secret (partie 2)

1
4265
Facebook
VK
Twitter
Google+

Publié par David Wilcock | 27 Oct 27, 2018 |

PARTIE DEUX: LES CHOSES POLITIQUES DONT PERSONNE NE VEUT PARLER

CLIQUEZ ICI POUR LA PREMIÈRE PARTIE

CERTAINES PERSONNES N’ARRIVENT PAS À PASSER OUTRE…..

Au cas où vous n’auriez pas lu la Première Partie, je la recommande fortement. Nous discutons des briefings de Q Anon du 19 septembre confirmant l’existence de Programmes Spatiaux Secrets.

Il s’agit là d’un fait nouveau extraordinaire qui donne à penser que la divulgation pourrait être beaucoup plus importante et meilleure que beaucoup d’entre nous ne le croyaient.

Dans mon précédent article du 8 septembre dernier, j’ai dit très clairement que j’appuyais Obama lorsqu’il faisait pression en faveur de la divulgation, tout comme j’appuie maintenant l’initiative de l’Alliance par l’entremise de Trump.

La Cabale supprime les technologies qui pourraient résoudre toutes les crises qui affligent notre planète à l’heure actuelle.

Nous sommes déjà une civilisation interstellaire, Star Trek, avec une porte des étoiles et une capacité de ” propulsions en distorsion ” à très grande vitesse.

Nous interagissons déjà avec des centaines d’espèces différentes d’extraterrestres.

Tout au long de ma carrière, j’ai toujours vu Trump comme le “bélier de combat” qui était nécessaire pour surmonter la résistance extrêmement violente qui existe à la divulgation.

La ” Domination Intrépide ” et la forte motivation d’être le meilleur et d’entrer dans l’histoire l’ont en quelque sorte conduit à faire cela.

C’EST UNE LUTTE À MORT

Il devrait être très évident pour tout le monde que les médias grand public se battent à mort contre cette administration.

L’un des exemples les plus récents de cette situation est la lutte incroyablement méchante qui a entouré la nomination de Kavanaugh à la Cour Suprême, laquelle  a duré jusqu’au 7 octobre.

À moins de suivre attentivement les médias alternatifs, vous pourriez naturellement croire que Kavanaugh était un violeur dangereux et sadique.

Les briefings Q Anon ont clairement montré qu’il s’agissait de fausses tentatives préméditées de diffamation, car Kavanaugh était essentiel au bon déroulement des arrestations massives.

Avec sa présence à la Cour Suprême, Q Anon a indiqué que les arrestations peuvent maintenant se dérouler sans être entravées.

Benjamin Fulford a souligné que l’Arc de Ba’al a été érigé à Washington, DC juste au moment où ce vilain combat atteignait son apogée.

Cela semblait être un autre exemple de l’utilisation par les élites Sataniques de la “magie rituelle” dans une tentative de renforcer leurs plans.

J’aimerais vraiment ne pas avoir à être au courant de tout cela, mais une fois qu’on comprend ce qui se passe, on ne peut plus se permettre le luxe d’ignorer ces détails :

10/15 : L’Arche De Ba’al Érigée À DC Alors Que Le Combat Kavanaugh Atteignait Son Apogée

Veuillez vous rappeler que l’Arche de Ba’al était exposée à Washington, DC alors que la lutte pour l’installation du juge à la Cour Suprême, Brett Kavanaugh, était à son apogée.
http://digitalarchaeology.org.uk/events/2018/9/26/the-triumphal-arch-of-palmyra-in-washington-dc

“Jonathan Cahn, auteur du livre The Paradigm, a souligné que Baal était un dieu du pouvoir, de la fertilité et des sacrifices d’enfants, selon ce site Web et de nombreuses autres sources.

https://www1.cbn.com/cbnnews/2018/october/arch-of-palmyra-in-dc-coincidence-or-pagan-invitation-nbsp

Cette même Arche de Ba’al a été exposée devant divers rassemblements de ” globalistes “, dont un ” Sommet mondial des Gouvernements ” dans les Émirats Arabes Unis, en 2017.
https://www.thenewamerican.com/world-news/asia/item/25404-at-world-government-summit-top-globalists-drop-the-mask

Source : MINUTE DE VÉRITÉ : Q Anon dévoile le Programme Spatial Secret (partie 2) | Stop Mensonges

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *