«Je n’en crois pas un mot»: un ex-analyste de la CIA démolit la thèse de l’attaque chimique de Damas

L’ex-analyste de la CIA John Kiriakou ne croit pas à l’implication du régime syrien dans l’attaque chimique d’Idleb et s’indigne des frappes américaines unilatérales en Syrie, estimant que le Conseil de sécurité de l’ONU aurait dû être consulté. Mercredi, la Russie a opposé son veto à une résolution de l’ONU, soutenue par les Etats-Unis et plusieurs autres puissances occidentales, qualifiant l’incident de Khan Cheikhoun du 4 avril d’attaque chimique et exigeant que la Syrie ouvre ses bases militaires aux inspections. A l’issue du vote, le représentant de la Russie a déclaré que les mesures prises par les Etats-Unis avant même qu’une enquête … Continue reading