La guerre en Syrie est très largement une guerre du gaz et de l’énergie

La guerre en Syrie est très largement une guerre du gaz et de l’énergie, on le sait. Il y a l’affaire du gazoduc qatari concurrent du gazoduc iranien et il y a les réserves de pétrole potentielles du plateau du Golan, annexé par Israël. Mais cette guerre ciblant le régime de Bachar El Assad était aussi planifiée pour d’autres raisons, depuis fort longtemps (cf. les déclarations du général américain Wesley Clark)… OD « Lors de son entretien du mois, ceci étant un extrait, Julien Rochedy se base sur une source (qu’il ne nomme pas) pour avancer une information sur les origines … Continue reading

Comme pour l’Irak, le conflit en Syrie est (aussi) motivé par le gaz et le pétrole – Egalite et Réconciliation

  On pourrait dire la même chose des autres conflits que les américano-sionistes ont organisé : la Libye, la Géorgie et bientôt l’Algérie et l’Iran. Toutes les guerres depuis le 11 Septembre ont pour finalité de faire d’Israël le prochain empire énergétique. Pour cette raison, même si la Syrie semble avoir gagné la première manche, on peut être sûr qu’une intervention occidentale a d’ores et déjà été planifiée. Cela fait 20 ans que les néoconservateurs planifient un changement de régime en Syrie. Et l’organisation d’actes violents en en rejetant la faute sur le gouvernement syrien afin de servir de prétexte pour un changement de régime, c’est-à-dire des … Continue reading